extrait de la revue  PLASMA n°6  HIVER 1973-1974

" VINCENNES "  COPIE  CONFORME EN NEGATIF

 

voir

 

 
 
    TEXTE PERDU RETROUVE     grace à  L.C.   texte original
tard

on arrache la main crispée du mort.......

mais celui que l'on enterre c'est vous ...

la porte s'ouvre

aux tiédeurs printanières

les volets claquent

aux fleurs d'hiver 

 

ces braves gens

 des pelotons d'exécutions

jurent et palpent

d'autres mammifères

 

l'astre de nacre laiteux

darde ses filins blancs

merveilleuse aventure

d'une coquille de noix

 

sur planche à roulette

filent les renoncements

un coeur cimenté d'engrais

soupire aux brises d'automne

 

il était une fois la vie

mais celui que l'on enterre c'est encore vous

 

phil1968

 

c

chanson de l'idiot

 

refrain :on à la chance de naitre bête

           on à la chance de naitre laid

 

1) la socièté est juste

   l'intelligence sert la bêtise

  le pharmacien-droguiste est technicien

   on nivelle les niveaux

 

2)  l'opulence est à celui qui vend

    l'inventeur s'affamera sur les restants

   le boucher-charcutier est technicien

   on nivelle les niveaux

 

3)  les dépensants s'éssoufflent aux contestes capilaires

     les borgnes aux folies lunaires

     le policier-psychologue est technicien

    on nivelle les niveaux

 

4)  oh ! mais l'espoir est poéte

    demain des pantins

    précheront le renouveau

    les vieux cadavres éventrés

   épiceront la soupe du troupeau

 

           la soupe est-elle bonne chef ?

 

             phil1968